Indications

Quand faut-il faire appel à la physiothérapie ?

  • Lors d’un traumatisme (accident de voiture, de jeu, de sport, chute,…)
  • Après une opération (fracture, luxation, déchirure, oedème, stérilisation,…)
  • Lors d’un maladie du squelette (dysplasie, arthrose,…)
  • Lors d’un problème ou d’une blessure musculaire (entorse, contracture, myélopathie,…)
  • Lors d’un problème neurologique (hernie discale, syndrome de la queue de cheval,…)


La liste des indications ci-dessous est non exhaustive :

  • Management de la douleur
  • Altération du cartilage:
    • Osteochondrosis dissecans (OCD)
  • Dysplasie de la hanche, du coude (Processus coronoideus medialis fragmenté, Processus anconeus isolé), troubles de la croissance, erreur d’alimentation,…
  • Arthrose, ostéoarthrose, spondylose deformans, spondylarthrose
  • Problème de tissus mous
    • Tension musculaire, prévention de contracture (M. Infraspinatus, M. Quadriceps)
    • Blessure des tissus mous / muscles
    • Instabilité de l’épaule
    • Tendinopathie, rupture de tendon (Achillis, …)
    • Oedeme, inflammation, cicatrisation (après stérilisation,…)
  • Déchirement des ligaments
    • Tibia plateau Leveling osteotomy (TPLO = Ostéotomie et Nivellement du Plateau Tibial )
    • Avancement de la crête tibicale (TTA)
    • TTO (Triple Ostéotomie Tibiale)
  • Luxation
    • du coude, de la hanche (osteotomie de la tête de fémur), de la rotule, de la colonne
  • Fractures :
    • Humérus, Radius, Ulna, Fémur et Tibia, Bassin, Articulations
    • De la colonne
  • Maladie neurale :
    • Disques intervertébraux, hernie
    • Cauda Equina syndrome de compression
    • Syndrome de Wobbler
    • Myélopathie dégénérative
    • Polyradiculonévrite
    • Infarctus médullaire aigu
    • Lésion du plexus brachial
    • Syndrome vestibulaire,…
  • Préparation physique, musculation, condition, rehabilitation de la coordination
  • Réhabilitation lors d’une maladie métabolique (Cushing / Addison,…)